Formation illustrateur: un métier qui ne paye pas bien

formation illustrateur mais comme tout métier, cela demande un temps d’adaptation, et apprend des techniques toute sa vie, au prix de grands sacrifices souvent.

Lorsque les étudiants sortent de leur formation et qu'ils veulent en vivre vraiment, il ne faut pas compter les temps de travail, les doutes incessants, ou les six années de galère en moyenne.

Un métier difficile

Il y a un vieille adage qui raconte que la différence entre un amateur et un professionnel c’est que l’amateur est en permanence ans l'attente de l’inspiration pour travailler.

Et c'est vrai que l'on peut laisser passer des jours, des semaines et des années en se demandant quand l’inspiration viendra. Durant ce laps de temps, les courageux travaillent tous les jours.